La HD ARRIVE EN TYPOGRAPHIE

Imprimer quelques copies en numérique avec la même qualité du offset n’est plus un mirage.
La qualité de l’impression numérique est en train d’atteindre l’analogique ?
Les dernières tendances semblent aller dans cette direction.

Imprimer en couleurs n’est plus une mission impossible comme il l’était il y a quelques années.
L’avancement de la technologie et les progrès des techniques d'impression ont beaucoup simplifié soit l’impression sur papier que sur support rigide. En outre, la recherche de la qualité en numérique au détriment de l’impression analogique a ouvert des nouveaux horizons pour réduire les coûts, obtenir des niveaux de service plus hauts et proposer des nouveautés. Mais qu’est-ce que signifie vraiment d’imprimer en couleurs ? Le cliché veut que l'impression des couleurs soit excellente indépendamment de la technique et que la qualité des couleurs soit toujours le même.
En fait, le monde des couleurs est riche et varié et il est très difficile de savoir choisir les techniques, les méthodes de couleur et les nuances à utiliser pour avoir des bons résultats. Dans cet article, nous allons essayer de clarifier cette question.


Offset vs numéerique
Dans l’écosystème typographique existent principalement deux techniques pour l’impression sur papier : offset (impression traditionnelle avec matrices et cylindres) et numérique (également appelé impression xérographique).
Chacune de ces techniques a des avantages et des inconvénients qui favorisent la qualité, l'économie ou le temps de production. L’offset, c’est-à-dire la méthode traditionnelle analogique, reste un modèle de haute qualité et précision, avec une résolution de 2400ppp. L’extrême définition et la haute résolution, donnés par le principe de la répulsion eau-huile et le cylindre en caoutchouc, permettent de maintenir une qualité d’impression élevée aussi sur des surfaces qui ne sont pas parfaitement lisses en le rendent un système idéal pour imprimer sur tous types de papier. L’impression offset est plus adaptée pour moyens et grands tirages parce qu’il a un coût de préparation et production des matrices très haut, amorti par l’augmentation de la quantité. La technique d’impression numérique est un terme générique qui identifie un système dans lequel la forme à imprimer est générée à travers des procès électroniques et imprimée directement sur le support. C’est une technique relativement récente et inclue des machines à toner et jet d’encre. Le numérique a fondamentalement un grand avantage : pour chaque copie, qu’elle soit égale ou différente de celle précédemment imprimée, le rouleau doit nécessairement être rechargé en permettant d’imprimer toujours la même copie ou des copies différentes sans varier la vitesse de la machine. Mais à cette valeur correspond un désavantage : la basse productivité et le coût des copies plus élevé que l’offset en cas de grands tirages de copies identiques.

Impression numérique : 
quelle choisir ?
Tout part du principe de s’informer et connaitre comment imprimer son travail. Dans les typographies traditionnelles il est facile d’avoir des informations sur les machines, les voir et recevoir les preuves d’impressions, mais dans l’univers du réseau et du web-to-print ce type d’informations, souvent impalpables, passent à travers le portal ou l’assistance des clients.
Puisque l’impression en couleurs est désormais utilisée par nous tous à tout moment et le lieu, à la maison, au bureau, dans les stations du métro et en typographie, les produits sont différents comme infinis sont leurs utilisations. Un des grands défis des maisons d’impression d’aujourd’hui est d’atteindre la qualité du offset à des coût rentables pour des petit tirages. La possibilité d’imprimer un produit commercial, comme des brochures, des leaflets et des dépliants en bas tirage à la même qualité d’un photo-album a été nié pendant des années par les prix prohibitifs et par la dépendance vers les grandes quantités. Maintenant, au contraire, il est impossible d’imprimer la brochure de votre activité ou de votre association, également pour de petites quantités, avec la même qualité d’un produit d’excellence photographique. Ce n’est pas une petite chose, car de cette façon, vous avez la possibilité de pouvoir choisir la qualité et le degré du détail pour l’impression de votre image, de votre produit ou de votre photo préférée.

Le choix de la résolution
Comme déjà dit, l’impression numérique n’est pas toute pareille mais contient beaucoup de différences de technologies et machines techniques. En ce qui concerne ces dernières, un élément qualitatif déterminant reste, sans aucun doute, la résolution. Chaque machine, en fait, a une propre définition qui varie entre 300ppp et 2400ppp. Considérant seulement les numéros, on pourrait penser qu’une impression à 2400ppp est toujours qualitativement supérieure à une à 600ppp.
En effet, si en théorie cette affirmation è vraie, dans la réalité ce choix doit être évalué avec d’autres facteurs comme le rapport qualité/prix. Une résolution meilleure signifie une différente qualité, donc des coûts plus élevés qui ne sont pas toujours justifiés par l’utilisation finale de l’imprimé.
Une basse résolution ne correspond pas, donc, à une qualité d’impression basse, parce que à 600ppp il est possible d’imprimer très bien des imprimés commerciaux ou des publications en noir et blanc en diminuant le coût de production et avoir un grand avantage économique. Au contraire, devient fondamentale une impression offset ou numérique à 2400ppp pour des produits de présentation de haut niveau ou photographiques, pour lesquels des détails incroyables sont requis, comme les parties miniaturistes dans les cartes de visite, homogénéité des fonds pleins et demi-tons et des charmantes variations tonales.
Enfin, ce qui est vraiment important est de décider en étant conscients de ce qu’on veut obtenir, connaissance sans laquelle il serait difficile d’être satisfait de ses choix typographiques !


QUAND IMPRIMER EN HD
L’impression en HD peut être un allié précieux pour présenter des imprimés finis, valorisés par la brillance des couleurs et l’homogénéité chromatique du détail. Utilisé surtout dans l’édition et la photographie, il retient et valorise la qualité des détails.

QUAND IMPRIMER EN HD+GLOSS
Le Gloss, en français
“brillant”, identifie en typographie un vernis brillant. Il est utilisé surtout pour “polir” les couleurs et les pages, en exaltant la force et le dynamisme.
Le vernis, étant une couche protectrice, protège les couleurs de l’usure
Et prévient le vieillissement rapide

LA QUALITÉ EST DANS LES DÉTAILS
L’impression en couleurs HD arrive à fournir une qualité des détails incroyable même pour les petits détails des cartes de visite. Les couleurs vives et nettes ont un tramage très petit,Qui permet de tracer entièrement même le plus petit point

TOUCHER LE FOND PLEIN
L’un des meilleurs avantages de l’impression en couleurs HD est la possibilité d’avoir un fond plein. Densité, homogénéité, consistance de la couleur et force chromatique sont des qualités auxquelles nous ne pouvons pas renoncer pour la construction d’un fond avec couleurs compactes et uniformes.

LA VÉRITÉ SE SITUE QUELQUE PART AU MILIEU
La souplesse de la couleur se manifeste pleinement dans les couleurs tramés et dans les gradients, comme dans l’incarné et dans les fonds de paysage.
Le gradient acquiert la vivacité grâce à la transition graduelle entre lumière et ombre de manière à recréer une richesse chromatique autant réelle que charmante.